• Vous pouvez changer le monde

    Il ne faut pas oublier que les commerçants ne vivent que du bon vouloir de leurs clients ! Qui paye commande, non ?
    Aussi les consommateurs,
    si ils le voulaient bien!!  (.....  ) , pourraient avoir une puissance extraordinaire pour changer la société!
    Il faudrait peut-être s'en servir non?

    Par exemple si on boycottait les produits issus de l'agriculture intensive et polluante, tous les agriculteurs seraient bientôt obligés de se mettre à l'agriculture biologique (dont on sait maintenant qu'elle est parfaitement capable de nourrir la planète). Et vous savez ça ?
    Pareil pour  l'exploitation des enfants des "zones économiques spéciales". Et savez-vous quel est le salaire minimum dans l'industrie du vêtement au Cambodge ? on ouvre les paris !
    le salaire minimum correspond à 36 € mensuels. On peut, paraphrasant Montesquieux, dire : "C'est à ce prix que vous avez des vêtements bon marché en Europe"


    Autre chose, il faudrait, dès maintenant  que tous les citoyens dignes décident de boycotter systèmatiquement les magasins qui mettent des caméras de vidéo-surveillance, c'est à dire non seulement les grandes surfaces  mais aussi les petits magasin qui font comme ça (il y en a de plus en plus). Ce serait  marquant pour la défense de la Civilisation devant le processus de Stalinisation de la société auquel nous assistons actuellement (et que Sarko a l'intention d'intensifier). Et après tout, il est normal qu'un clien ne remette pas les pieds dans la boutique d'un commerçant qui l'a insulté. Or mettre des caméras de vidéo-surveillance dans son magasin c'est insulter ses clients. Les gens n'ont pas l'air de en rendre compte. Une fois qu'on en a pris conscience on ne peut plus y entrer de même coeur, ni regarder le commerçant avec les mêmes yeux.
    Vous ne vous sentez pas insultés? vous devriez pourtant, car c'est tout à fait ça!

    "Qu'on me comprenne bien: Il s'agit d'un engrenage fatal. Nous mettons les pieds, sans vraiment nous en rendre compte, dans un engrenage fatal. Il commence à l'aéroport, lorsque nous acceptons d'être visualisés dans notre intimité,  pour prouver que nous ne sommes pas des terroristes.  Lorsque, aussi, nous acceptons les caméras de surveillance partout, vidéo-surveillance fallacieusement rebaptisée vidéo-"protection", nous nous soumettons implicitement au dépouillement de tous les aspects de notre vie."
    ("Dans un monde où l'humiliation est devenue tellement familière que l'on ne la reconnaît plus")

    En 1945 déjà, l’écrivain français Georges Bernanos dénonçait en ces termes l’accoutumance à la surveillance comme un recul des libertés face à la menace totalitaire du « Moloch technique » au service du contrôle social : « L’idée qu’un citoyen, qui n’a jamais eu affaire à la Justice de son pays, devrait rester parfaitement libre de dissimuler son identité à qui il lui plaît, pour des motifs dont il est seul juge, ou simplement pour son plaisir, que toute indiscrétion d’un policier sur ce chapitre ne saurait être tolérée sans les raisons les plus graves, cette idée ne vient plus à l’esprit de personne. Le jour n’est pas loin peut-être où il nous semblera aussi naturel de laisser notre clef dans la serrure, afin que la police puisse entrer chez nous nuit et jour, que d’ouvrir notreportefeuille à toute réquisition. Et lorsque l’État jugera plus pratique, afin d’épargner le temps de ses innombrables contrôleurs, de nous imposer une marque extérieure, pourquoi hésiterions-nous à nous laisser marquer au fer, à la joue ou à la fesse, comme le bétail ? L’épuration des Mal-Pensants, si chère aux régimes totalitaires, en serait grandement facilitée (4). »


    On s'y met ?
    victory.gif
    ça va faire des vagues!




    "il faut vivre comme on pense  sinon tôt ou tard on finit par penser comme on vit (1)
    http://vimeo.com/3925987
    http://vimeo.com/3925987
    http://vimeo.com/3925987
    http://vimeo.com/3925987

    (
    (1)regardez ce quie est arrivé aux bourges "socialistes"  )

     

    pour ce qui est de "consommer BIO, local, artisanal" ça commence; "Local" : http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4707


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :