• vive les boissons alcoolisées !

    traduction d'un très beau poème chinois, qui sera bientôt de saison :
    Returning Late on the Road from Pingquan on a Winter's Day

    de (Po Kiu-yi)   

    The mountain road is hard to travel, the sun now slanting down,
    In a misty village, a crow lands on a frosted tree.
    I'll not arrive before night falls, but that should not concern me,
    Once I've drunk three warm cups, I'll feel as if at home.
     

    译者未知
    山路难行日易斜
    烟村霜树欲栖鸦
    夜归不到应闲事
    热饮三杯即是家

     

    Le discours actuel, même chez ceux qui se disent sceptiques et "dissidents" est de plus en plus "père la vertu" et ascétique, et délavé, et de plus en plus méconnaissant de la vie humaine, on nous a fait exactement le même tour et la même montée en puissance avec le tabac, rappelez-vous. Et à l’époque http://yetiblog.org/index.php?post/interdire-la-cigarette j’ai tout de suite averti les non-fumeurs qui disaient "on s’en fout" en prédisant que l’interdit du tabac n’est pas la dernière des prohibitions qu’on nous prépare (comme dans la fameuse citation du pasteur Niemoller, souvenez-vous !) et que plein de choses allaient subir le même sort, eh bien voilà (eh ! les boissons alcoolisées sont une concurrence pour les merdes capitalistes amerloques coca, pepsi, Lipton, seven-up etc). Les gens qui n’ont pas su résister au moment de la diabolisation du tabac, ceux qui n’ont pas compris tout ce qui se cachait derrière, vont s’en mordre les doigts.
    (on peut aussi jouer comme des prisonniers attendant la guillotine, au jeu de savoir, après que les boissons alcoolisés auront été interdites, et ceux qui en boivent assimilés à des criminels, quel sera la prochaine victime sur la liste, les patisseries ? les parfums (oui, sans doute les parfums : http://miiraslimake.over-blog.com/article-20412786.html )
    _


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :