• Si des élections libres avaient lieu en Syrie Assad serait réélu avec 55% des voix ! c'est ..... un sondage commandé par .... le Qatar qui nous l'apprend !

    Et pan sur le bec du Qatar (le grand agent des USA dans la déstabilisation du monde arabe au profit des Djihadistes), ils avaient commandé un sondage demandant aux gens si ils voulaient que Bachar el Assad reste ou s'en aille. Venant d'un tel commanditaire on ne peut accuser le sondage d'être orienté, ou alors dans le sens anti-Bachar bien sûr !

    Or le résultat est : 55% des syriens veulent garder Bachar.

    au fait, c'est pas la démocratie que la "communauté internationale" veut instaurer an Syrie ?

    (autre petite question : combien obtiendraient les "démocratiques" Sarko et Obama à la même question ? Tongue out )

    Nous nous empressons de vous livrer les résultats d’un sondage réalisé entre les 14 et 19 décembre par l’institut arabo-londonien Yougov Siraj pour le compte du journal qatari The Doha Debates. Les sondés -un millier de ressortissants du « monde arabe » – ont été invités à donner leur sentiment sur le maintien au pouvoir ou non de Bachar al-Assad. Les résultats sont, disons paradoxaux, mais ne manquent pas au final de saveur, compte tenu de l’origine des commanditaires de l’enquête d’opinion ! Bachar al-Assad est certes apparemment désavoué par une majorité de ressortissants arabes (on a dû sonder aussi abondamment les élites qataro-séoudienne ou les partisans libanais d’Hariri…) mais l’enseignement essentiel du sondage est ailleurs : le président syrien est, en quelque sorte , « réélu dès le premier tour » par ses compatriotes ! On nous permettra de penser que c’est l’essentiel, et que ce score de 55% est a minima compte tenu et des commanditaires du sondage, et du matraquage idéologique des sondés. Au fait, Nicolas Sarkozy et Barack Obama enregistrent-ils de tels scores dans leurs opinions respectives ?

    Traduction de l'article publié ces jours-ci dans le quotidien anglo-qatari The Gulf Times:
    « Bien que la majorité des Arabes pense que que le président syrien Bachar al-Assad devrait démissionner du fait de la brutale répression des protestataires par le régime, peu de Syriens soutiennent un changement immédiat de direction. Selon le tout dernier sondage commandé par The Doha Debates, les Syriens sont au contraire en faveur de leur actuel président, avec 55% qui refusent de le voir démissionner. Une des principales raisons avancées par ceux qui veulent le garder au pouvoir est la crainte concernant l’avenir du pays.

    "ces millions de gens que vous voyez c'est ça le peuple syrien et non pas celui qui parle depuis l'étranger et dit les représenter !"

     

    Un autre qui manque c'est NASSER, c'était le temps où les égyptiens étaient plein de bon sens, regardez comme ils s'exclaffent ! Quel dommage qu'il n'y a plus de Nasser en Egypte, ça manque, et ailleurs.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :