• l'avenir



    4/4/05 Et, là, j'ai pas de fils
    pour s'affliger de mon abrutissement.



    Je n'ai qu'à dormir et mourir.



    Et tout sera jeté



    <o:p />



    De toutes façons comme la terre va
    brûler.



    <o:p />



    Et Jacqueline n'aura pas besoin de porter des fleurs pendant quelques
    années « pour que ça soit plus gai », puisqu'elle est déjà morte.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :