• il y a une arme plus efficace que la haine: le rire général

     

    "Robert Fisk, reporter au Moyen-Orient pour le journal anglais The Independent, notait dans un autre registre : «Une fois qu'un peuple n'est plus terrorisé on ne peut lui réinjecter la peur.» (la peur qui ne l'oublions pas est l'artifice principal qu'"ils" utilisent pour nous faire accepter les bras ouverts leurs ignominies totalitaires Triste) Voilà pourquoi, à l'indignation ou à la colère, qui remettent en selle l'adversaire en lui donnant l'occasion de répondre, je préfère le bras d'honneur. Et le rire qui tue.

    Imaginez un quelconque de nos scélérats en chef accueilli en public, non par des sifflets, non par des pancartes de protestation, mais par une salve immense et tonitruante de rigolade, une formidable ola d'hilarité dans les gradins du cirque où ils pensaient triompher. Oui, il est grand temps de nous décomplexer et de prendre le recul de l'humour pour qualifier ce ramassis de voyous de ce qu'ils sont vraiment : des cons grotesques, atteints graves et incapables. Risibles.

    Le rire qui tue est bien plus communicatif que la colère."

     

    source Yetiblog 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :