• Depuis 1977 (et même bien avant ) ça se sait : le TRAITE DE ROME a été voulu par le club de Bilderberg !

    http://rutube.ru/video/16d8a0a2526584d9c7ae56a8e51fc603/ http://rutube.ru/video/16d8a0a2526584d9c7ae56a8e51fc603/

     

    http://poison-qotidien.over-blog.com/2014/10/retro-retour-sur-une-video-de-tf1-sur-la-reunion-du-groupe-bilderberg-en-1977.html

     

    il y aura bien un des liens où vous arriverez à visualiser cette vidéo des infos télévisées de 1977 ?

    C'est un journaliste "mainstream" tout à fait "béni-oui-oui" qui nous le révèle, donc même pas un esprit critique (vous savez ceux qu'on veut faire taire en les taxant de "conspirationniste", comme si l'histoire humaie n'avait pas toujours été pleine de conspirations !Laughing ,tiens lisez une remise à plat à l'aune du bon sens :

    "Conspirationnisme" : La grande tarte à la crème  ! 

    Un disciple de Confucius lui a demandé ce qu’il ferait en tout premier pour améliorer le monde. Confucius aurait répondu « je redonnerais leur sens aux mots ».

    Conspirationisme :    incantation messianique contre le raisonnement et l’intelligence

    Peut-être avez-vous remarqué à chaque fois que vous posez les questions sur la géopolitique, que vous soupçonnez tel ou tel dirigeant politique ou économique ou bancaire d’avoir des projets cachés ou obscurs, un mot jaillit immédiatement : « conspirationisme !». Ce « mot–incantation », vous range Immédiatement dans une catégorie « paranoïaque, incohérent, asocial, stupide ». La messe est dite, vous êtes nus sur la place, et tout le monde vous jette des épluchures. Vous n’avez même pas le droit de vous défendre, ce mot vous écrase dans la boue aussi sûrement que le mot « antisémite ». Chacun de vos arguments, même les plus étudiés, provoqueront la moquerie, et dans le meilleur des cas l’indifférence de la part de personnes qui ont souvent pour seule source d’information les incantations messianiques de la télé.

    Conspiration : le mot qui brûle les hérétiques

     Si vous insistez, vous perdrez définitivement votre crédibilité sociale, votre emploi, et cela risquera même de perturber votre vie familiale.

    Je ne sais pas vous, moi j’en ai assez de cette stupide manipulation. Pourquoi y a-t-il des limites au questionnement ?. Si vous croyez qu’il y a une conspiration, il n’y a aucune raison qu’on y ajoute ce fameux « iste » infamant. J’ai envie de m’intéresser à tout, même et surtout de ce qui est en dehors des normes mêmes à ce qui est débile pourquoi pas. Je ne supporte pas que des gens bien-pensants décident de ce qu’est la réalité pour moi. Surtout que ces gens bien-pensants sont en général grassement payés dans les médias, dans l’administration, dans les réseaux politiques. Ce mot complotiste ou conspirationiste leur permet d’évacuer tout les débats dérangeants et de maintenir le cheptel humain, « nous, les 99 % » dans l’enclos.

    Je peux et je dois par moi-même (si je veux contribuer à l’élaboration d’une humanité intelligente) apprendre à discerner entre ce qui est délirant et incohérent et ce qui est possible et probable dans les informations qui me viennent. Je n’ai pas besoin de guignols autorisés pour m’aider.

    La conspiration dans l’histoire

    La conspiration dans l’histoire de l’humanité est une norme. Citez un seul homme politique depuis 2 millénaires qui n’a pas manœuvré, conspiré, (avec des degrés de perversité plus ou moins grands) pour s’emparer de structures collectives à son seul avantage. La conspiration la plus courante était d’ailleurs accompagnée de meurtre, d’emprisonnements arbitraires etc.. César a conspiré contre pompée, Brutus a assassiné César, Napoléon a conspiré contre le directoire, Catherine de Médicis a empoisonné, magouillé, éliminé à tout vat. Etc.

    Que pensez-vous de ces innombrables lois qui sont faites entre Noël et nouvel an et qui déterminent parfois l’avenir du monde. Je pense à la création de la banque fédérale américaine, à la loi du 4 janvier 1973. L’histoire des peuples n’est que conspiration, tous ceux qui ont voulu envahir pour faire la guerre à leurs voisins ont conspiré pour se justifier en trouvant un casus belli. Existe-t-il une entreprise qui ne conspire pas dans les couloirs de Bruxelles (pour ne prendre qu’un exemple dans l’histoire contemporaine) pour avoir des avantages sur la concurrence, ou se protéger des lois qui les gênent ?.

    La conspiration est la règle.

    La conspiration et les services secrets : l’évidence

    Les services secrets de chaque pays tentent de préserver leurs états contre toutes les agressions juridiques économiques et surtout physiques. Cela paraît normal et moral. Pourtant, l’action de chaque service secret est une conspiration pour les autres. La NSA vient d’être piqué en flagrant délit d’espionnage généralisé contre ses alliés. N’oublions pas que cet organisme établi pour le monde entier des listes de personnes à éliminer. Si vous êtes une de ses cibles, vous avez fort à parier que le dernier mot que vous penserez alors que le missile s’apprête à détruire votre voiture familiale avec vos enfants à l’intérieur : « conspiration ». Les services secrets sont le Vatican de la conspiration.

    La conspiration des multinationales :

    Des groupes financiers surpuissants s’achètent des roitelets en Afrique ou en Asie pour qu’ils les aident à piller les ressources précieuses en soumettant les populations à un presque esclavage. Les bénéficiaires de cette horreur appellent cela « commerce international », mais les parents des enfants obligés de travailler dans des conditions affreuses doivent ressentir qu’ils sont en bout de chaîne d’un ignoble complot international.

    Quand Monsanto trafique avec les gouvernements, avec le Parlement européen, et toutes les structures mondialistes pour avancer leur vision de l’agriculture, de la chimie et de plein d’autres de leurs saloperies, lorsqu’il s’achète des élus, que ce monstre corrompt ceux qui normalement devraient les surveiller, n’est-ce pas un complot ?. Ne parlons pas des médias qui font de nos cerveaux une gelée télévisuelle perméable aux injonctions de nos maîtres. Cette ingénierie sociale est une conspiration contre notre liberté intérieure.

    C’est la poule qui chante qui fait l’oeuf.

    « Pour savoir qui vous gouverne, regardez ceux dont vous ne pouvez parler ». Cette phrase de Voltaire trop déclamée en ce moment est cependant utile pour observer ceux qui veulent nous disqualifier et nous faire taire par la stratégie de la théorie du complot. Ils sont tous dans les cercles du pouvoir comme ils disent. Dans des coins sombres des palais républicains et autres, ce petit monde complote et conspire comme il respire. Qu’on appelle cela politique, finance, culture, des brave gens souffrent en bout de chaine de ces Maîtres mafieux. (Bildenberg, Davos, CFR, FMI, OMC, parlement européen etc).

     Bien entendu que nous sommes probablement les victimes d’ une énorme conspiration ourdie par une oligarchie mondiale pourrie.

    Nous avons le droit de nous interroger sur ce qui semble bien être leur complot de domination Jusqu’à maintenant, ils se sont habilement camouflé derrière des mots tel que « conspirationiste » pour éviter toute révélation. De manière efficace, cette incantation a jusqu’à maintenant coupé l’herbe sous les pied de tous leurs contradicteurs, mais, grâce à internet, ce truc de conférencier bas de gamme commence à ne plus vraiment marcher. La preuve, le prochain gringalet de l’esprit qui me traite de conspirationiste aura mon pied au cul.

    Devenons de farouches citoyens. Ne nous laissons plus paralyser par les mots.

    Sylvain Loisant pour Agora Vox


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :