• alerte ! catastrophe en cours !

    Les oiseaux sont notamment menacés par l'intensification de l'agriculture et de la pêche industrielles, la déforestation et le remplacement des forêts naturelles par des monocultures, dit un rapport publié à Buenos Aires par le groupe.

    Mais à long terme, le changement climatique constitue le facteur menaçant le plus les oiseaux, a souligné Mike Rands.

    Par région, Birdlife dresse le tableau suivant:

    - en Europe, 45% des oiseaux communs sont en déclin;

    - en Australie, la population d'oiseaux aquatiques a chuté de 81% au cours des 25 dernières années;

    - en Amérique du Nord, la population de 20 oiseaux communs a diminué de moitié en 40 ans;

    - en Amérique latine, le cardinal vert (gubernatrix cristata) autrefois très répandu est désormais considéré comme une espèce en danger;

    - en Asie, le nombre de vautours chaugoun (gyps bengalensis), qui se comptaient par millions il y a seize ans, a chuté de 99,9%;

    - au Proche-Orient, des oiseaux tels que le grand-duc d'Europe disparaissent des forêts.

    Les gouvernements se sont engagés à mettre un frein à la perte de biodiversité d'ici 2010, mais "les réticences à engager des sommes souvent dérisoires en comparaison des budgets nationaux font qu'il est quasi certain que cet objectif ne sera pas atteint", dit le rapport.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :